vendredi 11 septembre 2015

THINK POSITIVE , BE STRONG




La vie n’est pas toujours rose, je ne vous apprends rien. Au quotidien, nous sommes tous victimes de lots de tracas en tout genre, contrariétés à répétition. Souvent, le sort semble s’acharner sur nous et alors cette phrase bien connue retenti «  Ça ira mieux demain ». Oui, mais ce n’est pas toujours si simple. Difficile de relever la tête et de positiver dans des moments pareils. La vie est une source de contradictions positives et négatives. C’est ainsi et il faut l’accepter. Alors comment avancer ? Oú puiser l’énergie, la bonne ?  Celle qui vous redonnera l’espoir et le sourire ?

La première difficulté est d’arriver à accepter que l’orage passe. Des imprévus, des mauvaises nouvelles, il y en aura d’autres. J’avais envie de partager avec vous quelques exemples d’ondes positives qui peuvent vous aider à relever la tête et à positiver dans les journées « sans »

Trouver sa soupape : Pour ma part, le running m’aide beaucoup à me déconnecter dans des moments de stress, d’énervement. C’est aujourd’hui d’ailleurs le seul moyen qui m’aide à canaliser mes mauvais sentiments et à retrouver la sérénité. En rentrant, je retrouve le calme et je me sens plus combattante. Pour vous, c’est sûrement autre chose; le sourire de votre fille quand vous la retrouvez chaque soir après le travail par exemple; votre toile oú vous pouvez libérer vos sentiments, et dévoiler votre talent… Transformer ses mauvais sentiments en quelque chose de positif.

Avoir un projet : C’est ce qui permet d’avancer. S’accrocher très fort à quelque chose que l’on souhaite à l’avenir se voir réaliser. Pour ma part, c’est de m’épanouir dans le travail. Depuis notre arrivée à Lyon en juin dernier, je suis en recherche d’emploi. Je ne vous cache pas que ces derniers temps, je perdais souvent l’énergie à me plaindre, à ruminer et à désespérer. Et puis, le téléphone sonne, une opportunité vient me saluer, un projet prend forme et je retrouve le sourire. C’est ça qu’il faut retenir. Quand on se fixe un objectif et qu’on se donne les moyens d’y parvenir, tôt ou tard, on y arrive… Toujours s’accrocher.

- S'entourer : Mon premier réflexe affectif est ma famille. Je pense à mon amoureux bien sûr qui partage mon quotidien mais aussi à mes proches. Un coup de fil de ma grand-mère, mes conversations hebdomadaires avec mon grand frère et son lot de tendresse, le regard de mon père quand nous nous retrouvons pour un week-end, les mots doux que je reçois de ma mère en fin de message, les jolies pensées par MMS des copines…  Savoir compter sur les siens.

- Etre fier de son parcours : Quand vous n’avez pas le moral ou dans des moments d'échecs, pour commencer, regardez en arrière. Ce que l’on a vécu, traversé, font de nous ce que nous sommes devenus aujourd’hui : différentes personnalités et divers caractères… Un super livre que je vous recommande vivement et qui booste la confiance en soi est « l’apprentissage de l’imperfection » de Tal Ben-Shahar. Dans ma mémoire, je garde cette phrase de vérité qui me sert de motivation « Apprenez à échouer sinon vous échouerez à apprendre ». Etre fier de soi, du chemin parcouru c’est déjà aller de l’avant.

J’espère que ces quelques minutes de lectures vous auront été utiles… Que la force soit avec vous !

Pauline


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire